Dessus de cheminée

Sarreguemines fin 19° siècle.

Sur internet on trouve souvent sur les sites de vente des annonces qui nous vantent la qualité d’une "magnifique parure de cheminée", d’un "exceptionnel ensemble pour cheminée", ou encore d’un "dessus de cheminée comme neuf." Ces annonces sont souvent accompagnées des mentions "d’époque 19e" ou "Sarreguemines U et C 19 e siècle".

Que ce soit là une parure ou un ensemble ou un dessus de cheminée selon ce que l’on préféra comme libellé d’annonce, c’est vrai !

Que cet ensemble soit comme neuf, c’est certain. Il est d’ailleurs vendu neuf comme reproduction d’ancien sous la référence HR 100 pour la jardinière et HR 101 pour les vases sur un site de vente pour professionnels seulement que l'on trouve à l’adresse :  http://www.keralouve.com/total.htm      puis  rubrique divers.

Il ne nous a pas été possible d’obtenir le prix de vente.

Depuis le 31 juillet 2007 cette parure de cheminée n'est plus visible sur le site de vente



Image
Reproduction d'un dessus de cheminée de la fin du 19° siècle de Sarreguemines

Image
Dessus de cheminée Sarreguemines fin 19° siècle (Musée de Sarreguemines)

 

Sur un site de vente par correspondance il est difficile de se faire une idée de l’authenticité d’une pièce au vu de seules images de petite taille généralement à 72 P/P. Sur les marchés et vide greniers, il est très facile même à un néophyte de déceler la copie de l’original. Pour vous aider nous avons comparé une copie à un original détenu par le musée de Sarreguemines :

L’émail de la copie de mauvaise qualité est rêche au toucher et présente des craquelures.

Sur le faux, la couleur est passée avec une mauvaise brosse qui laisse des traces très visibles.

Image

Image

La dorure du faux est une peinture dorée moderne, sur le vrai elle est à l’or véritable.

Sur le faux les reliefs sont estompés alors qu’ils sont bien marqués sur le vrai.

Image

Sur l’original, les anses posées selon la technique de l’époque sont entièrement colorées, très souvent, sur le faux, le pinceau du peintre n’a pas pu aller partout !

Image

Les marques en creux sont estompées sur le faux (perte des détails au surmoulage)

Vous trouverez ci-dessous, à gauche les marques observées sous les vraies productions et à Droite celles relevées sous les faux.


Marque de la vraie jardinière
Image
 


 

 

Image
Image

 

 

(Les détenteurs du livre "Sarreguemines les marques de fabrique" édité par notre association y trouveront aussi d’autres différences dans ces marquages).

  

Données techniques :

 

Vrai

Faux

Jardinière

 

 

Longueur base

401

413

Largeur base

201

208

Hauteur extrémités

145 143

158 155

Poids

1625

1479

 

 

 

Vases

 

 

Hauteur

271

275

Largeur base

125 x 153

149 x164

Poids

1050

871

Hauteur

273

271

Largeur base

128 x 150

148 x 164

Poids

1080

902

 

 Les visiteurs attentifs de notre site auront remarqué la similitude de forme existant entre la jardinière avec une pièce produite par l’atelier de Mr Yves Utzschneider. Cette dernière, obtenue par surmoulage est plus petite que l’original :  longueur de la base=385mm, largeur de la base =195mm, hauteur =145mm , poids 1236g

Image
Reproduction par surmoulage produit par Y. Utzschneider

 

Pour conclure: Le grossiste peut vendre des reproductions si comme c'est le cas de celui que nous avons localisé, il l'annonce. Cependant mettre sur une reproduction une marque de fabrique dont on ne posséde pas les droits est mensonger, c'est le cas du fabriquant .

 Nous avons trouvé deux marchands dignes de confiance qui ont acheté par erreur cette garniture de cheminée, aussi, avant de traiter d'escroc un vendeur,  discutez avec lui il a peut être été victime d'une méprise.

Henri Gauvin